Partager

Le chemin de Nakasen-do attire des visiteurs du monde entier. Sur les cinq routes principales qui ont été construites pendant la période Edo, les bâtiments et sites les plus anciens se trouvent à Gifu. Citons les points d'intérêt comme le célèbre musée d'art ukiyo-e d'Utagawa Hiroshige, Ochiai-juku où subsistent les pavés du passé, et la randonnée entre Magome-juku à Tsumago-juku, une ville relai qui rappelle l'ére Edo. Revenez dans le temps au Japon dans les années 1600. Découvrez la vie simple de l'époque et laissez-vous séduire par l'environnement et la beauté des relais de poste du passé. Découvrez tous les points forts que Gifu a à offrir.

1
Le musée d'art Hiroshige (Estampes) à Ena
2
Promenade dans la ville médiévale Iwamura
3
La château Iwamura
4
Les ruines du château de Naegi ou Spectacle de Ji-Kabuki
5
Le village de Nakatsugawa-juku
6
Route pavée à Ochiai
7
Le village de Magome-juku
Jour 1

Le musée d’art Hiroshige (Estampes) à Ena

Initiez-vous à la réalisation de votre propre « ukiyo’e », ou gravure sur bois japonaise traditionnelle. Le musée abrite également une collection de plus de 1400 ukiyo’e, et organise tout au long de l’année des expositions dont la « collection Tanaka », exhibition vedette du musée regroupant les gravures d’Utagawa Hiroshige.

1
Le musée d’art Hiroshige (Estampes) à Ena

Ena – Iwamura

Compter 30 minutes avec la ligne de chemin de fer Akechi

Promenade dans la ville médiévale Iwamura

Situé parmi des vallées pittoresques et une végétation luxuriante, le château seigneurial d’Iwamura est un ancien site fortifié datant de l’époque Edo. Votre circuit pédestre débute à la gare d’Iwamura et chemine à travers une rue ancienne bordée de bâtiments historiques d’un autre âge. La spécialité du bourg d’Iwamura est le « goheimochi », une brochette de riz gluant grillé recouvert de sauce miso sucrée.

2
Promenade dans la ville médiévale Iwamura

La château Iwamura

Explorez un château dissimulé dans la brume vaporeuse. Le château d’Iwamura est un des trois plus hauts châteaux forts du Japon. Le château en lui-même a été démoli, mais ses ruines et ses remparts existent toujours, ce qui confère au site une atmosphère presque mystique. L’aspect unique du château d’Iwamura en fait un lieu incontournable à découvrir même pour ceux ayant déjà visité d’autres châteaux japonais.

3
La château Iwamura

Iwamura – Ena

Compter 30 minutes avec la ligne de chemin de fer Akechi

Hébergement à Ena

Jour 2

Ena – Nakatsugawa

Compter 10 minutes avec la ligne de train JR Chuo

Nakatsugawa – Naegi ou Kashimo

De bus avec la compagnie Kita-Ena Bus

Les ruines du château de Naegi

Culminant au sommet d’une montagne bordant la rivière Kisogawa, le château de Naegi est également un des rares châteaux du Japon qui fut édifié avec de grosses roches naturelles empilées les unes sur les autres de façon irrégulière pour former les remparts. Le site est aussi parfait pour contempler les feuillages de saison comme les fleurs de cerisier au printemps et admirer le coucher de soleil grâce à la vue imprenable sur l’horizon.

4
Les ruines du château de Naegi


ou

Spectacle de Ji-Kabuki

Souvent pratiqué en province par des acteurs non professionnels locaux, le ji-kabuki est une version plus décontractée du kabuki. Le théâtre Kashimo Meiji propose des représentations de ji-kabuki exécutées avec enthousiasme par des acteurs locaux qui adorent interagir avec le public. Cette tradition locale unique et très ancienne trouve son origine dans la région du sud-est de Gifu.

4
Spectacle de Ji-Kabuki

Les ruines du château de Naegi ou Le théâtre Kashimo Meiji
– Gare de Nakatsugawa

De bus avec la compagnie Kita-Ena Bus

Le village de Nakatsugawa-juku

Nakatsugawa-juku, la 45e ville-relais sur la route Nakasendo, est une petite bourgade pittoresque qui a fait des confiseries japonaises traditionnelles sa spécialité. Comptant pas moins de 20 confiseries différentes, Nakatsugawa-juku s’enorgueillit de sa production de wagashi (pâtisseries japonaises), notamment de kurikinton, une confiserie haut de gamme réalisée à partir de châtaignes.

5
Le village de Nakatsugawa-juku

Hébergement à Nakatsugawa

Jour 3

Nakatsugawa – Arrêt de bus de Ochiai

Compter 10 minutes de bus avec la compagnie Kita-Ena Bus, marcher ensuite 5 pieds

Route pavée à Ochiai

Sett Roads in Ochiai
Route pavée à Ochiai

Le chemin de pavés long de 840 mètres est classé comme site historique important. Autrefois communs au Japon, il ne subsiste aujourd’hui que deux chemins de pavés : l’un à Hakone, l’autre à Ochiai. L’utilité des pavés était précieuse pour les marchands itinérants, en empêchant leurs carrioles de se renverser dans les pentes lors des fortes pluies.

6
Route pavée à Ochiai

Ochiai-juku – Magome-juku

60 minutes (5 km) à pied (aller) ou 15 minutes en bus (Kita-Ena Bus)

Le village de Magome-juku

Magome-juku est une ville-relais située à l’extrême sud d’une route de montagne appelée « Kisoji ». Les habitants de la région de Magome consomment des soba (nouilles de sarrasin) depuis très longtemps. Vous pouvez vous arrêter dans les différentes échoppes pour grignoter des goheimochi (brochettes de riz gluant grillé recouvert de sauce), des okaki (crackers de riz), des oyaki (petits pains fourrés de légumes coupés et divers ingrédients), des châtaignes grillées, etc.

7
Le village de Magome-juku

Randonnée Magome-juku – Tsumago-juku
*Laissez vos bagages et allez à Tsumagojuku

Environ 3h / 8,8 km à pied ( aller)

Carte