Partager

Découvrez l'histoire et la culture du département de Gifu lors de ce circuit de 3 jours : les vestiges d'un Japon passé avec le chemin de Nakasen-do qui était autrefois une route importante de liaison entre Tokyo et Kyoto, Takayama, dont les terres et les industries étaient sous le contrôle direct de l'ancien gouvernement Edo Bakufu, les maisons gassho-zukuri de Shirakawa-go dans lesquelles les villageois résident encore et ont un mode de vie soudé et communautaire. Ces sites sont imprégnés de l'histoire du Japon alors que le monde extérieur évolue et bouge sans cesse. À Gifu, vous constaterez que les connaissances et les aspirations des ancêtres sont encore très présentes dans la vie de tous les jours.

1
Visite d'une brasserie à Hida
2
Promenade dans le quartier historique
3
Hall d'exposition des chars du festival de Takayama
4
Marché du matin
5
Shirakawa-go
6
Atelier Jiba
7
Promenade dans les rues historiques de Gujo Hachiman
8
Teinture Indigo de Gujo
9
Spectacle de danse de Gujo
Jour 1

Visite d’une brasserie à Hida

Visitez la maison de saké Tenryo, vieille de 300 ans, qui est le lieu parfait si vous êtes intéressé par le saké et sa production. Un guide vous rencontrera à la gare et vous guidera jusqu’aux maisons de saké ainsi n’ayez aucune crainte de vous perdre. Lorsque vous arriverez à la maison de saké Tenryo, une des plus anciennes dans la région de Hida, un brasseur professionnel de saké vous montrera le processus de fabrication, étape par étape. Apprenez tout du procédé de brassage et de fermentation et à la fin de la visite, vous pourrez faire la dégustation de différents sakés inclus dans le tour souscrit.

1
Visite d’une brasserie à Hida

Hida-Hagiwara – Takayama

Compter 50 minutes de train avec la ligne de JR Takayama

Promenade dans le quartier historique

Profitez de vous balader dans le quartier traditionnel de Takayama, autrefois une ville marchande animée. Celle-ci a conservé la plupart de ses bâtiments originaux et son architecture traditionnelle, présents encore aujourd’hui. Ses trois rues connues sous le nom de Sanmachi-dori accueillent le centre-ville historique et charmant de Takayama. Se distinguant par son architecture et ses boutiques anciennes et caractéristiques, ce quartier compte de nombreuses boutiques de souvenirs et d’objets artisanaux ainsi que des échoppes proposant des spécialités locales comme le mitarashi dango et des brochettes de boeuf Hida. Takayama Jinya est connu comme étant le bâtiment historique du gouvernement de Takayama, le seul existant encore au Japon, ajoutant une valeur historique immense à ce dernier. Prenez le temps de vous aventurer dans les charmantes boutiques et imaginez à quoi pouvait ressembler le quotidien à la période Edo. Pour un régal des yeux, visitez Takayama lors d’un des festivals locaux de la ville où vous pourrez assister à des spectacles colorés et voir des banderoles toutes en couleurs.

2
Promenade dans le quartier historique

Hall d’exposition des chars du festival de Takayama

Les chars du festival de Takayama sont conserves et exposés toute l’année au sanctuaire Sakurayama Hachiman. Même si vous manquez ce magnifique festival, il vous est cependant possible de visiter le hall d’exposition et de goûter à l’atmosphère de ce festival. Ces 11 chars (désignés comme Bien Culturel Important par le gouvernement japonais) participent à la parade durant le festival d’automne de Takayama (le 9 et 10 octobre) et une rotation est effectuée trois fois par an. Il existe à vrai dire deux festivals à Takayama, l’un en automne, l’autre au printemps. Ces deux festivals sont tous deux différents et se déroulent dans deux endroits différents de la ville, présentant deux séries différentes de chars. Le festival au printemps est dirigé par le sanctuaire Hie tandis que le festival d’automne est organisé par le sanctuaire Sakurayama Hachiman.

3
Hall d’exposition des chars du festival de Takayama

Hébergement à Takayama

Jour 2

Marché du matin (Miyagawa & Jinyamae)

Profitez d’une matinée calme pour intéragir avec les habitants et faire vos courses au marché du matin de Hida Takayama Miyagawa. Ce marché fut créé à l’origine il y a plusieurs centaines d’années afin que les habitants vendent leurs marchandises. Cependant, durant le 19ème siècle , il se développa rapidement lorsque les femmes de la ville commencèrent à vendre leurs fruits et légumes du jardin. Tout cela a amené à son appellation de “marché du matin”. Vous pourrez y trouver toute une variété de produits et souvenirs lors de ce marché saisonnier où chaque stand est différent. Plongez dans le passé et faites vos courses comme un habitant de la ville, discutez avec les propriétaires de stands et regardez avec attention tous les merveilleux produits proposés.

4
Marché du matin (Miyagawa & Jinyamae)

Gare routière de Takayama Nohi Bus – Shirakawa-go

Compter 50 minutes de trajet avec la compagnie de bus Nohi

Shirakawa-go

Partez à la découverte de Shirakawa-go, un village rustique et traditionnel au coeur des montagnes de Gifu. Célèbre grâce à ses maisons aux toits de chaume dites « gassho », le paysage d’hiver aux toits enneigés est absolument fascinant et également très photogénique. En 1995, le village fut inscrit comme site au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Découvrez l’intérieur de ce village en visitant la plus vieille maison du village qui est la résidence Wada. Si vous souhaitez profiter d’une vue en hauteur et panoramique du village, accédez en 15 minutes de randonnée jusqu’à l’observatoire du château Ogimachi.

5
Shirakawa-go

Atelier Jiba

L’atelier galerie Jiba est une installation gérée par le village qui développe, produit et vend des spécialités et produits de Shirakawa-go. La galerie fabrique et vend de la teinture végétale, du travail de la vigne, du travail de la paille et bien plus encore. Elle expose et vend propose également à la vente des produits originaux de Shirakawa-go et des produits issus de l’artisanat populaire, dont les techniques traditionnelles ont été héritées, c’est le cas notamment pour les objets de décoration, d’équipement et des instruments de la vie courante. Tout cela (et bien plus encore !) a été hérité par les artisans de Shirakawa-go. « Ji-ba » signifie « local » et « grand-père ». Cet atelier galerie fut ainsi nommé dans l’espoir que les ainés possèderont le savoir-faire traditionnel et le désir de produire ces arts pour les générations futures et également comme une manière pour les visiteurs de pouvoir aperçevoir le travail fait main de la population locale.

6
Atelier Jiba

Hébergement dans la région de Shirakawa-go (réservation obligatoire)

Jour 3

Shirakawa-go – Gare routière de Takayama Nohi Bus

Compter 50 minutes avec la compagnie Nohi Bus

Gare routière de Takayama Nohi Bus – Gujo hachiman IC

Compter 60 minutes avec la compagnie Nohi Bus

Gujo hachiman IC – Place du château de Gujo Hachiman

Compter 10 minutes avec la compagnie Gujo Bus

Promenade dans les rues historiques de Gujo Hachiman

Située près du magnifique fleuve Nagara, une visite dans le quartier historique de Gujo Hachiman est parfaite lors d’une journée ensoleillée. Le symbole représentatif de la ville est la source Sogi, une source d’eau de source locale. Faites une balade autour des maisons de style samouraï de Yanagimachi afin d’imaginer le quotidien des habitants à l’époque Edo. Promenez-vous le long des anciennes allées de Shokunin-machi et Kajiya-machi, du nom de la concentration d’artisans et de forgerons de la ville. Profitez également des magnifiques canaux qui passent devant les anciennes maisons de ce vieux quartier à couper le souffle ; découvrez le charme du mode de vie japonais à l’ancienne.

7
Promenade dans les rues historiques de Gujo Hachiman

Teinture Indigo de Gujo (Durée : 2 heures)

Gujo Indigo Dyeing
Teinture Indigo de Gujo

Visitez cette teinturerie famille d’indigo “aizome” et découvrez par vous-même l’art et la beauté de la teinture aizome. La teinture d’indigo remonte à plus de 400 ans en arrière, et la teinturerie Watanabe – actuellement dirigée par le maître-teinturier de la 15ème génération – maintient la pratique avec une attention toute particulière aux détails. Le magnifique pigment du “bleu japonais” est créé à partir d’ingrédients naturels et vous pouvez voir par vous-même le procédé et les techniques utilisées pour donner vie à cette couleur. Pourquoi ne pas vous essayer à l’art japonais de la teinture indigo “aizome”, pour teindre et colorer votre propre châle, t-shirt et ainsi ramener un souvenir unique de cette région ? Vous pouvez également joindre un tour optionnel de la jolie ville-château de Gujo Hachiman ?  

8
Teinture Indigo de Gujo (Durée : 2 heures) (郡上藍染体験)

Spectacle de danse de Gujo

Gujo Dance
Spectacle de danse de Gujo

Visitez le musée Gujo Hachiman, un bâtiment à mi-chemin entre style rétro et moderne construit à l’intrérieur d’un bureau de taxe originellement lui-même bâtit en 1920, afin d’apprendre sur les charmes et attraits de ce quartier historique. Faîtes un circuit pour découvrir les aspects les plus intéressants de Gujo Hachiman, son histoire, son eau, la danse de Gujo et bien d’autres éléments encore. Chaque partie du musée vous emmènera à l’aventure à travers des sections avec leurs propres expositions et explications individuelles. Pendant votre agréable visite dans le musée, vous aurez droit à une authentique démonstration en direct de la danse Gujo. Cette danse représente l’histoire et la culture de Gujo Hachiman et est un incontournable pour tout visiteur de la région.

9
Spectacle de danse de Gujo

Hébergement à Gujo Hachiman

Quitter Gujo pour Nagoya ou Gifu avec la compagnie de bus Gifu Bus

Carte