Ogaki, la principale zone de production de boîtes Masu du Japon

Les boîtes Masu sont des récipients de mesure traditionnels japonais utilisés à l’origine pour mesurer le riz, mais au fil du temps, ils se sont transformés en un gobelet populaire pour boire du saké. Des boîtes Masu de différentes tailles étaient utilisées pour payer les taxes foncières au seigneur sous formes de denrées comme du riz et du sel, ou pour faire cuire le riz et l’orge. Les unités de mesure du masu, comme le go and le sho, ont imprégé la culture japonaise et les gens utilisent encore ces unités dans la vie quotidienne.

Au début, le masu fut intensément produit à Nagoya qui servait de point de collecte pour le bois de cyprès de Kiso, le principal matériau utilisé pour masu. Pendant la période Meiji, un artisan qui avait terminé son apprentissage à Nagoya retourna à Ogaki City pour commencer à y produire des masu. Depuis, la ville est devenue le principal producteur de masu, représentant 80% de toute la production intérieure.

Les visiteurs de la région peuvent participer à des visites d’atelier, à des ateliers de confection de boîtes de Masu et à des dégustations de saké.

  • Des traditions intemporelles
  • Printemps
  • Été
  • Automne
  • Hiver

Informations Basiques